REFLEXION

AMAR SAIDANI : ‘’Le FLN pour la révision de la Constitution et le quatrième mandat de Bouteflika’’

C’est au niveau du Complexe olympique Mohamed Boudiaf du 5 juillet, que le secrétaire général du FLN M. Amar Saidani a déclaré ouvertement devant tous ses adhérents venant des 48 wilayas son attachement à la révision de la Constitution, qui est du ressort du président de la République M.Abdelaziz Bouteflika ainsi que pour son investiture pour un quatrième mandat.



En effet,  c’est dans la journée d’hier que le FLN a rassemblé tous ses adhérents des Mouhafadhates des 48 wilayas du pays à savoir : les sénateurs, les députés, et les membres du comité central, sous un chapiteau plein à craquer au stade du 5 juillet à Cheraga. La salle a été préparée pour 9000 personnes et n’a pu contenir le nombre très important des militants qui étaient au rendez-vous.  L’imminence de l’arrivée du SG du FLN s’est fait sentir par l’intervention de M.Abdelkader Boucherite qui récita le  verset de la fatiha, et les adhérents qui se levèrent pour saluer le chant patriotique dans son intégralité. Au même moment le Mouhafedh de Cheraga s’adressa à l’auditoire pour marquer cet événement extraordinaire du cœur de la capitale en adressant des éloges au président de la République M.Abdelaziz Bouteflika pour l’appeler à un quatrième mandat, « Oui au grand Moudjahid Bouteflika qui a fermé les plaies, sécher les larmes et a permis à la femme de circuler  de Maghnia à Tebessa et d’Alger à Tamanrasset, oui au Moudjahid Si Abdelkader el Mali». C’est ainsi que la foule a brandit les slogans et l’emblème national. Les adhérents se levèrent à l’arrivée du secrétaire général M.Amar Saidani en applaudissant et en scandant toujours le nom de Bouteflika, du FLN et d’un quatrième mandat. Dans son intervention M.Saidani déclara à son tour que c’est cela le FLN, qui ne prononce pas un discours ou flatte le parti, mais se doit de parler d’un grand homme : « Le président de la République Bouteflika ». Il ajouta en ce sens  que le FLN, ne compte élire aucun autre candidat, hormis Bouteflika à la quatrième investiture, il insista que le président du parti du FLN est désormais Bouteflika. En cette occasion M.Saidani a ajouté « il y a ceux  qui convoitent  le lait en couvrant le récipient ». Par ailleurs,  il insiste que le FLN a  porté son choix pour la candidature du président Bouteflika pour un quatrième mandat. Le secrétaire général cria le nom de Bouteflika, Bouteflika, Bouteflika…Il lança : « qu’aucun autre candidat ne sera reconnu par le parti et que cet événement extraordinaire est une noce que certains cherchent à gâcher, que Bouteflika briguera certainement un quatrième mandat et Dieu est grand ». Il poursuit que le FLN n’est  pas avec l’Etat mais dans l’Etat et il appartient à l’Etat. Il évoqua ensuite la révision  de la Constitution  qui serait du ressort de Bouteflika. Quant au FLN, il suggère ce dernier comme les autres partis mais la candidature sera du ressort du comité central  et que ceux qui sont en train de bouger ne se nourrissent que d’utopie  et verront leur mandat s’achever en avril 2014.  ‘’Soyez prêts pour la campagne présidentielle et nous vaincrons inchallah, ce rassemblement a eu  lieu dans cet endroit uniquement pour annoncer la candidature de Bouteflika’’, a-t-il assuré.  Le SG du FLN a mis fin à son intervention par des remerciements en demandant à la presse de se rencontrer prochainement. Par ailleurs, les applaudissements ont redoublé avec le  hissement des banderoles et de l’emblème national  ainsi que l’appel du FLN et de  Bouteflika.

Bensaid.A et Rym.B
Samedi 11 Janvier 2014 - 16:42
Lu 210 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+