REFLEXION

ALORS QUE PLUS DE 80.000 FOYERS NE SONT PAS RACCORDES AU RESEAU A TRAVERS LA WILAYA :Des cités entières sans gaz de ville à Oran-Est

Des centaines de foyers ne sont toujours pas raccordés au réseau du gaz de ville à Oran-Est, notamment à Haï Es Sabah et Haï Enour, en dépit des promesses de la Sonelgaz.A l’approche de la saison froide, les citoyens dénoncent cette situation qui n’a que trop duré. Les familles relogées à Haï Enour attendent depuis trois ans un geste de la Sonelgaz pour le raccordement de leurs appartements au réseau du gaz de ville.



ALORS QUE PLUS DE 80.000 FOYERS NE SONT PAS RACCORDES AU RESEAU A TRAVERS LA WILAYA :Des cités entières sans gaz de ville à Oran-Est
Les habitants sont contraints de s’approvisionner avec des bonbonnes de gaz achetées au prix fort chez des commerçants. Les concernés se sont plaints à plusieurs reprises auprès du centre d’Oran de laSonelgaz, mais en vain... Les habitants de plusieurs autres nouvelles cités réalisées dans cette zone de la ville, ne sont pas connectés au réseau du gaz de ville. Et même à Haï Es Sabah plusieurs immeubles sont dépourvus du gaz de ville. Il existe plus de 10.000 foyers non raccordés à Oran, selon des chiffres communiqués récemment par les services de la wilaya. Le chef de l’exécutif de la Wilaya avait instruit la Sonelgaz pour raccorder ces foyers dans les plus brefs délais, mais au rythme d’avancement des travaux, les citoyens doivent patienter plusieurs mois. Concernant les communes Périphériques, près de 80.000 foyers ne sont pas raccordés au réseau à travers la Wilaya. Il est à rappeler que la Sonelgaz s’est fixée pour objectif, dans le cadre du plan quinquennal 2010/2014, de raccorder une vingtaine de sites répartis sur 17 communes périphériques de la wilaya durant les trois prochaines années. Il s’agit deraccorder 23.566 foyers au gaz de ville d’ici 2014. La concrétisation de ce programme aura pour conséquence d’élever le taux de couverture de la Wilaya en gaz de ville qui avoisine actuellement les 60%. La Sonelgaz espère atteindre un taux de desserte de 85% d’ici 2014. Pour l’exercice 2012, il est question de raccorder 3.295 foyers au réseau du gaz naturel en particulier dans les trois communes de Marsat El Hadjadj, Oued Tlélat et El Kerma. Cette opération devra coûter 173 millions de dinars. Sept autres localités bénéficieront durant l’exercice 2013 du raccordement au réseau du gaz de ville pour un montant de 95 millions de dinars. Il est également programmé une opération de raccordement de 9.965 foyers en 2014 pour une valeur de 426 millions de dinars. Au total, les pouvoirs publics ont consacré près de trois milliards de dinars pour raccorder 50.000 foyers au gaz de ville et 2.460 autres au réseau électrique durant la période 2010/2014. Ce programme concerne toutes les communes ainsi que les nouveaux quartiers et lotissements du groupement d’Oran.
 

Rafik.M
Dimanche 4 Novembre 2012 - 01:00
Lu 246 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+