REFLEXION

ALIMENTATION EN EAU POTABLE : Des perturbations annoncées



Nous avons appris de source proche de la Direction de la Société d’Eau et d’Assainissement d’Oran, que des perturbations sont annoncées en matière d’approvisionnement de la population oranaise, en raison des travaux qui seront effectués pour raccorder la wilaya d’Oran à partir de la méga-station de dessalement de l’eau de mer d’El Macta. Après Chlef, Mostaganem, Bethioua, Ain El Bia et Arzew, c’est Oran qui sera raccordée dans les prochaines heures à la nouvelle station d’El Macta», a précisé ce responsable. Un décalage qui n’a cependant pas été sans conséquences pour les habitants des quartiers populeux de Haï Nour, Yasmine et Sabah. Des quartiers qui, dans un premier temps, ont connu de sérieuses perturbations dans l’A.E.P mais qui étaient néanmoins supportables car compensées par des alimentations ponctuelles qui leur permettaient de prendre leurs dispositions en remplissant leurs réservoirs ou jerricanes. Or voilà que depuis cinq jours, c’est la rupture totale. Les robinets tout comme les réservoirs sont littéralement à sec. Une situation qui a contraint les riverains à s’approvisionner auprès des colporteurs d’eau. Ces derniers, mettant à profit cette aubaine, ont de ce fait doublé le prix de cette eau devenue, circonstance oblige, précieuse. Une situation qui n’a pas manqué également de susciter leur mécontentement. «Rester plus de cinq jours sans eau est devenu insupportable, l’hygiène en prenant un sérieux coup car ne pouvant ni se laver ni utiliser son lave-linge». Quoique comprenant la nécessité de la réalisation de tels travaux, les citoyens souhaiteraient néanmoins leur achèvement dans les délais prescrits pour mettre ainsi fin à leurs désagréments devenus quotidiens.     
                               

Medjadji. H
Mercredi 16 Octobre 2013 - 22:00
Lu 175 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+