REFLEXION

ALGER : Une femme découverte morte dans son appartement



Les services de la sureté urbaine à M’hamed Belouizdad ont découvert le corps  d’une femme  dans un état de putréfaction avancé à l’intérieur de sa chambre dans l'un des quartiers d'Alger selon des sources concordantes. La découverte du macabre, est intervenue après une plainte déposée par des membres de la famille de la victime suite à une odeur nauséabonde émanant de la maison. Une déclaration  des services de la sureté de la wilaya d’Alger a révélé qu’une brigade de la 9ème sureté urbaine à Hai M’hamed Belouizdad, à la circonscription administrative de Hussein Dey s’est déplacée  à l’ appartement de la victime après avoir reçu une information de trois personnes de la même famille invoquant l’émanation d’une odeur fétide de  l'appartement de leur sœur qui se trouve dans l'un des quartiers de la capitale, une fois toutes les procédures  achevées, les services de sécurité ont investi l'appartement , où ils ont découvert la victime gisant dans une mare de sang dans sa chambre alors que son corps était dans un état de putréfaction avancé selon la même source.  Après une expertise médicale  du corps de la victime par le médecin légiste, il a été conclu  que cette dernière  avait reçu plusieurs coups de couteau à l’aide d’un  instrument tranchant selon la même source. Suite à cette thèse, l’affaire de ce crime a été confiée à la brigade criminelle des services de la police judiciaire  qui a commencé un travail de recherches et d'investigations pour identifier l'auteur du crime. L’enquête  mise en branle a donné lieu à l’identification et l’arrestation du suspect qui a été confronté à des preuves irréfutables et écrasantes, et après l'appui de la police scientifique, ce dernier a reconnu les faits qui lui sont reprochés  après avoir tenté de nier son crime et cherché à fourvoyer les enquêteurs.  Comme il a également avoué le mobile de son acte criminel qui est lié à une histoire d'héritage précise la même source. Le mis en cause fut présenté devant le procureur de la République près le tribunal de  Sidi M'hamed qui a ordonné de le placer en détention préventive en attendant sa comparution devant le tribunal pour être jugé.                            

Touffik
Lundi 11 Août 2014 - 19:01
Lu 299 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+