REFLEXION

ALERTE AU COMITE CENTRAL : Le FLN prépare l’après Saadani

Le comité central du Front de Libération Nationale qui s’apprête à préparer l’élection d’un nouveau secrétaire général avant la fin du mois en cours, vit en état d’alerte générale à cause de la propagande orchestrée par l’un des courants pour favoriser le retour de l’ancien secrétaire général, Abdelaziz Belkhadem selon des sources concordantes.



Des responsables de haut rang dans le FLN, ont déclaré que le comité central en coordination avec l’ex coordonnateur du parti, Abderrahmane Belayat et de son bureau politique, ont achevé tous les préparatifs nécessaires pour appeler à une session du comité central afin d’élire un nouveau secrétaire général pour mettre fin au chaos qui a fortement nui au parti de la majorité parlementaire, notamment avec l’approche de  l’élection présidentielle selon la même source, qui ajoute qu’ils ont atteint le quorum légal, et il reste que de fixer la date de la réunion, qui aura lieu avant la fin du mois au plus tard, confirmant également que le parti a déjà commencé à préparer la période après Saadani, et que la porte des candidatures reste ouverte à tous ceux qui remplissent les conditions fixées par le commission des candidatures.  Pour ce qui est de la possibilité d’un retour de Belkhadem à la tête du FLN, et son choix d’être le candidat du parti au cas où le Président Bouteflika renonce à se porter candidat, la même source a précisé, qu’il est inacceptable et illogique d’accepter le retour d’une personne qui est sortie du parti par l’urne, « parce que le FLN n’est pas prêt de retourner en arrière, et permettre à la personne qui a fait disperser le parti, de retourner de nouveau, en ajoutant que ses partisans en dehors et au sein du comité central, malgré qu’ils sont peu nombreux, font de la propagande d’une idée du retour de Belkhadem. Dans le même contexte, il y’a lieu de signaler que l’ex secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, a assisté au meeting qui a été organisé par le parti, hier, à la coupole du stade 5 juillet d’Alger. Belkhadem est entré à la coupole sous les acclamations de ses partisans, parmi les militants et les élus locaux qui l’ont soutenu tout au long de la crise qui a secoué le FLN durant son mandat, lequel a fait face à une opposition farouche de ses opposants qui ont exigé sa démission. Belkhadem a disparu de la vue en choisissant de rester loin des projecteurs dans la période qui a suivi, l’élection de l’actuel secrétaire général du parti, Amar Saadani, pour revenir sur scène à la lumière du meeting de ce samedi dernier qui a rassemblé les élus du parti.

Touffik
Samedi 11 Janvier 2014 - 16:42
Lu 210 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+