REFLEXION

AKID LOTFI-ORAN : Le parc d’attraction livré avant la fin du mois de Ramadan

Le wali d’Oran Abdelghani Zaalane a vivement critiqué, avant-hier, toutes les entreprises et bureaux d’études en charge de la réalisation du jardin de Sidi M'hamed, comme il a également admonesté les responsables locaux de la commune d'Oran, les accusant de ne pas avoir correctement suivi le projet, ce qui a permis d’entamer des travaux non conformes.



Le premier responsable de la wilaya s’est beaucoup consterné des mauvais résultats pour ce qui est des dommages des palmiers et du gazon naturel appelant à le retirer et de le changer par d’autres ou de ne pas utiliser de palmiers si sa plantation s’avère sans succès, comme il a également exigé la démolition des escaliers qui entourent la place des cérémonies en cours de réalisation, sur le site, et leur réaménagement d'une  manière conforme où il a attribué à l’entreprise réalisatrice, un délai d’une semaine seulement pour restaurer ces travaux, tout en la menaçant de l’ester en justice en cas où ce délais ne sera pas respecté. Le wali  a également souligné qu’il prendra des mesures punitives à l'encontre des responsables et administrateurs pour le suivi du projet et l'inclusion du nom de l’entreprise sur la liste noire en raison de l’inexistence à travers toute la superficie du jardin, de bacs d’ordures, une situation qui a tant suscité la colère et l'indignation du wali, sachant que le coût du projet du jardin a été estimé à 10 milliards de centimes et c’est la deuxième fois où il a demandé de refaire des travaux dans ce même projet. Le wali a affiché sa satisfaction du déroulement des travaux du parc urbain en cours de réalisation entre le tribunal administratif et l'Hôtel Méridien qui lui a été consacré un montant financier estimé à 18 milliards de centimes,  à l'exception de quelques instructions concernant la réalisation d'une belle entrée principale à la hauteur de ce parc, qui couvre une superficie de 50 000 mètres carrés, comme le wali a également souligné pour l’aménagement de tous les espaces, et a pris une décision de fusionner une partie du site réservé à la base de vie à l'une des entreprises Turques présente actuellement sur les lieux du parc afin de le convertir en parc de voitures qui sera ajouté au parc actuel d’une superficie de 3000 mètres carrés.  Le wali,  Abdelghani Zaalane,  a souligné que la livraison de ce parc se fera avant la fin du mois de Ramadan afin d’être prêt à recevoir des visiteurs parmi les vacanciers durant cette saison, qui débutera effectivement après l'Aïd. Pour rappel, il a été réalisé dans ce grand parc une fontaine d'eau et un lac d'une superficie de 5000 mètres carrés, réalisé avec une grande  technologie utilisée par l’entreprise réalisatrice pour la première fois en Algérie, comme l'a confirmé ses représentants en plus d’une aire de jeux pour les enfants d’une superficie d'environ 7000 mètres carrés.

Touffik
Dimanche 28 Juin 2015 - 18:05
Lu 1039 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+