REFLEXION

AIN TURCK (ORAN) : Saisie de cocaïne à la plage el Firdaous

Le procureur de la République près le tribunal d’Ain Turck , Oran, a ordonné de placer en détention préventive, l’un des plus dangereux trafiquants de drogue , répondant aux initiales de B.H, suite à son implication dans une affaire de trafic de Cocaïne.



La genèse de cette affaire remonte à la journée de ce mardi matin, où un groupe d'enquêteurs de la police judiciaire relevant de la sureté de daïra d’Ain Turck eu procédé à la perquisition d’une résidence située à la place « Carnot », à la cité  « plage el Firdaous », afin d’arrêter une personne dangereuse connue sous le pseudo de « Taouhima »,  activement recherchée qui a réussi à plusieurs reprises d'éluder aux entraves de la police, alors qu’elle est connue pour ses activités suspectes dans le trafic et la commercialisation  de drogue dure « la cocaïne » et quand les policiers ont réussi à faire incursion à l’intérieur d’une chambre, ils ont trouvé une quantité de drogue sous forme d’une roche blanche « Cristallisée », à l’intérieur d'un sac en plastique d’un poids de 40 grammes, ainsi que 21 comprimés de psychotropes de type ecstasy et une quantité d’armes blanches de différentes formes et calibres, mais le suspect ayant réalisé qu’il était sur le point d’être appréhendé, il a avalé une autre quantité de poudre blanche ce qui a provoqué en lui une crise cardiaque due à la surdose de poudre ingurgitée, ce qui a nécessité son transfert immédiat aux urgences de l'hôpital universitaire d'Oran où il a subi un lavage d’estomac et placé pendant plusieurs heures en soins intensifs. Après avoir récupéré ses forces, il a été soumis à l'enquête où il a refusé de divulguer à la police judiciaire l'identité de ses complices sous prétexte qu'il craignait pour sa vie, selon la même source. D’autre part, cette opération est intervenue en extension et en complément à celle qui a été déjouée par les mêmes services de sécurité au début du mois en cours, et qui a conduit à l'arrestation de deux personnes et la saisie de 13 grammes de cocaïne, une opération considérée comme une première en termes de qualité de « cocaïne » brute précise la même source. 

Toufik
Vendredi 16 Janvier 2015 - 17:53
Lu 420 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+