REFLEXION

AIN TURCK : 32 automobilistes ivres arrêtés en moins d’un mois



Trente deux cas de conduite en état d'ébriété ont été enregistrés par les quatre sûretés de police urbaines, dont 18 pour la seule sûreté de daïra, et ce depuis la célébration des fêtes de l'Aïd. Les forces de l'ordre public ont relevé que la plupart de ces cas ont été à l'origine d'accidents de la circulation, ayant causé des blessures à des personnes et/ou la dégradation de biens appartenant à l'Etat, notamment des poteaux électriques. Il importe de rappeler dans ce registre que ces accidents, qui se sont produits au milieu de la nuit dans la majorité des cas, ont été à l'origine de la dégradation de 17 poteaux de l'éclairage public, heurtés par des véhicules, dans la seule commune d'Aïn El Turck et ce, en l'espace de 20 jours durant le mois de juin dernier. Il s'agit de poteaux électriques qui ont été nouvellement installés dans certaines zones du chef-lieu, dans le cadre de la réhabilitation de l'éclairage  public. La grande majorité de ces supports ont été carrément arrachés de leur socle sous la violence du choc, indique-t-on. Les résultats des enquêtes de police ont fait ressortir que la plupart de ces poteaux ont été endommagés au petit matin par des voitures dont les conducteurs étaient ivres.   

Medjadji H.
Dimanche 24 Août 2014 - 18:10
Lu 110 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+