REFLEXION

AIN-TEMOUCHENT : Une veuve et ses enfants dans la rue



L’attention du correspondant du journal et des passants vient d’être attirée, dans la matinée du 18 juillet 2011 vers 08 heures 30,par la présence d’une veuve avec ses 04 fils dans la rue devant le siège de l’APW d’Ain-Temouchent, où ils ont exposé les effets de couchage, les matelas, les couvertures, des lits en bois et des draps. Selon Madame Benkhelladi Zohra, veuve du défunt Cheriet Hadj Mohamed, qui exerçait la fonction d’enseignant de la langue française à l’école « Mouloud Feraoun » à Ain-Temouchent, décédé en novembre 2009 et qui avait déposé un dossier de demande de logement social en 2004 sous le N°965, et qui n’a pas bénéficié de logis. La pauvre veuve qui était accompagnée de ses trois fils Kacem, Mokhtar, Kadda, et Tahar, âgés respectivement de 40 ans, 31 ans, 30 ans, et 29 ans, a fait savoir qu’il a loué un logement appartenant à une dame B.K à la rue Sidi Ali Cherif à Ain-Temouchent où sa famille se trouve menacée d’expulsion du fait que, selon ses dires et celles de ses fils, cette famille a été sommée par sa propriétaire de quitter le logement. Selon les informations recueillies, cette veuve avec ses fils ont été reçus par Mr. le secrétaire général de la wilaya, qui les a informés de présenter les recours pour être étudiés par la commission de wilaya installée à cet effet.
Rappelons que les recours depuis l’affichage de la liste des 150 logements publics locatifs, pleuvent au niveau de la dite commission de la wilaya, et avoisinent à ce jour un nombre de 1000 demandes de recours par les non-bénéficiaires de ces logements.

B.Abdelgheffar
Mardi 19 Juillet 2011 - 10:37
Lu 363 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+