REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Une décharge publique nuit à la santé publique et aux cultures agricoles



Les exploitants agricoles  de l’Ex-DAS « KHATTOU Benzellat » implantée dans la commune de Chaabet-El-Leham (daira d’El-Malah)  se plaignent  des répercussions négatives de la décharge publique située dans le lieu dit « Yamine », et d’après le dénommé S.K, qui s’est présenté à la maison de la presse, dans la matinée du 02 janvier 2011, que plusieurs requêtes collectives ont été adressées aux responsables locaux et aucune solution à ce calvaire  n’a été prise. La décharge a coupé la route menant vers la ferme de l’Ex-DAS « Fersi Mohamed » abritant un nombre important d’âmes, notamment les enfants scolarisés qui trouvent des difficultés pour se rendre aux établissements scolaires situés  à Aïn-Témouchent car ils doivent  traverser la vigne ou les cultures agricoles pour s’y rendre journellement, le calvaire est vécu également par les habitants de cette ferme agricole. Rappelons que les déchets envahissent une partie de la superficie céréalière, selon notre interlocuteur, où les céréales récemment  ensemencées connaissent une couleur jaunâtre due à la pollution que provoque la décharge publique. A cela s’ajoute un regard de la conduite principale d’égouts d’une profondeur de 02 mètres environ, traversant la superficie agricole  et qui  constitue un danger pour les passants  notamment les enfants et les fellahs, en raison de l’absence d’un couvercle. 

B. Abdelgheffar
Mardi 4 Janvier 2011 - 10:46
Lu 384 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+