REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Un hôpital à El Amria pour bientôt



La daïra d’El Amria sera dotée d’un hôpital de santé publique qui ouvrira ses portes en  2011 a-t-on appris auprès de la direction  de la santé de la wilaya d’Ain Témouchent. Le projet d’hôpital de 60 lits d’El Amria, qui couvre une superficie  de 30.000 mètres carrés, enregistre un taux d’avancement considérable des travaux, a-t-on indiqué. Le ratio de lits d’hospitalisation de la wilaya a atteint, à ce jour,  un lit pour 397 habitants, dépassant de loin les normes nationales (un lit/500  habitants), a-t-on fait remarquer. La couverture sanitaire dans la wilaya d’Aïn-Témouchent s’améliorera  davantage avec l’ouverture de ce nouvel hôpital d’El Amria qui sera doté d'un  scanner et qui constitue le cinquième établissement public hospitalier, après  ceux d’Ain Témouchent, de Beni Saf et de Hammam Bouhdjar. La wilaya comptera ainsi cinq scanners qui sont venus à point nommé  pour améliorer les prestations sanitaires et les conditions de prise en charge  des malades, a-t-on souligné. D’autre part et pour assurer le bon fonctionnement de ces équipements  modernes, une formation de courte durée est prévue pour les personnels chargés  de leur exploitation, a annoncé la même source. Par ailleurs, les travaux de réalisation de quatre nouvelles infrastructures  sanitaires ont été lancés cette année au niveau de la wilaya d’Aïn -Témouchent  pour améliorer davantage les ratios de couverture.  Le projet le plus important et qui est très attendu concerne la réalisation  d’une maternité à l’établissement hospitalier spécialisé du chef-lieu de wilaya.  Cette importante infrastructure sanitaire remplacera, selon la même source,  la maternité actuelle qui ne peut plus répondre aux besoins. Le secteur de la santé, qui a bénéficié d’une enveloppe globale de plus  de 1,8 milliard de dinars pour les sept opérations à lancer en 2010, sera également  renforcé par la construction d’une polyclinique à Chaabet L’ham et de deux blocs  de médecine interne (hommes et femmes) à Aïn Témouchent. La direction de la santé de la wilaya annonce également le lancement d’études pour la réalisation  d’un hôpital de 60 lits Aïn El Arbaa et d’une école de formation paramédicale à Aïn Témouchent, ainsi que l’acquisition d’équipements pour l’hôpital de 60  lits d’El Amria et pour les quatre hôpitaux de la wilaya, qui réceptionnera,  par ailleurs, le projet de réalisation du centre intermédiaire de soins des  toxicomanes à Aïn-Témouchent, où le nouveau bloc administratif de l’établissement  hospitalier Dr Benzerdjeb a été mis en service. La wilaya d'Aïn Témouchent compte actuellement un total de 150 établissements  et services, dont quatre établissements publics de santé de proximité, un complexe  mère-enfant, un service de rééducation fonctionnelle, trois services d’hémodialyse  et 97 salles de soins. Avec une salle de soins pour 3.800 habitants, le ratio  accuse un déficit par rapport aux normes nationales (1 salle/2000 habitants).                 

Farouk
Lundi 6 Décembre 2010 - 10:57
Lu 500 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+