REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Restitution des locaux commerciaux non exploités par les chômeurs

Le programme de locaux commerciaux par commune pour jeunes chômeurs initié par le président de la République n'arrive toujours pas à être réellement une bouffée d’oxygène pour le but dont ils ont été construits.



Ces espaces commerciaux sont soit squattés par des indus-occupants ou laissés à l’abandon. Aménagés, la majorité d'entre eux construits au niveau des 28 communes de la wilaya sont devenus par la suite des espaces pour les désœuvrés et les oisifs. Le comble est de les voir se dégrader sans qu'ils trouvent preneurs parmi les jeunes chômeurs pour diverses causes, soit qu'ils sont implantés dans des endroits non appréciables soit qu'ils sont très petits. Les mises en demeure envoyées aux bénéficiaires, parait-il, n’ont pas été efficaces. Dans ce contexte, le wali M. Hamou Ahmed Touhami vient d'instruire les présidents d'APC des 28 communes pour lui faire parvenir des propositions pour la reconversion de ces locaux commerciaux. L'idée avancée est de les affecter à d'autres activités ou à d'autres usages au bénéfice des communes ou administrations publiques à l'exemple de nouvelles antennes administratives ou locaux pour activités culturelle ou sportive.      

H. Bouna
Vendredi 26 Août 2016 - 17:53
Lu 86 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+