REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Les terres agricoles menacées par les sangliers



Les agriculteurs de la wilaya d’Ain Témouchent, souffrent ces derniers temps du problème de la présence de meutes de sangliers qui sont devenus maintenant une vraie menace pour leurs exploitations agricoles, en particulier celles dispersées à travers les côtes connues par la densité de leurs forêts, à l’exemple de la forêt de Masaeed, el Amria et Sassel  à travers Beni saf, en arrivant à Oulhaca, sachant que ces terres sont principalement exploitées dans des serres en plastique, ce qui constitue un coût supplémentaire pour les principales cultures. Les agriculteurs ont indiqué qu'ils rencontrent maintenant tous les jours, différentes meutes de sangliers sous forme de troupeaux bien rangés, qui  menacent leur vie sans compter les dégâts provoqués à leurs cultures. Par conséquent, ces derniers exigent des autorités concernées à consacrer des journées pour abattre ces animaux destructeurs, comme ce fut le cas dans les années passées.

Touffik
Lundi 4 Mai 2015 - 19:24
Lu 112 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+