REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Les policiers apprennent la langue des signes



Dans le cadre de venir en aide aux personnes sourdes et muettes, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a décidé d'organiser des journées de formation à ses éléments. Dans ce cadre, la Sûreté de wilaya d’Ain Temouchent a lancé cette formation spécialisée au profit d'une quinzaine de ses éléments chargés d'accueillir des citoyens au niveau du centre des sourds-muets de Ain Temouchent. Selon le communiqué transmis à notre journal, la formation porte sur un travail d'enseignement du langage des signes pour assurer une meilleure prestation des services au profit de cette frange de la société. L'objectif est de faire assimiler aux policiers formés comment prendre en charge cette catégorie de citoyens au niveau des divers commissariats de la wilaya pour parvenir à enregistrer leurs doléances en cas de victimes-dans le cadre d'une enquête-ou pour la circonstance d'un témoignage. La prise en charge de personnes handicapées constitue une priorité non négligeable de la part de la Sûreté nationale.         

H. Bouna
Vendredi 29 Avril 2016 - 16:42
Lu 170 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+