REFLEXION

AIN-TEMOUCHENT : Les greffiers observent la grève et se rassemblent devant l’entrée du tribunal

Une centaine de greffiers et agents de greffe qui sont en grève depuis le jeudi dernier, se sont rassemblés, dans la matinée du 22 février 2011, devant l’entrée du tribunal d’Aïn-Témouchent pour appuyer leurs revendications.



Selon les informations recueillies, la grève a pour but l’élaboration d’un statut des greffiers devant prendre en charge l’amélioration de leurs salaires et leurs conditions de travail. Certains se sont rapprochés des journalistes présents sur les lieux, à qui ils ont fait savoir « qu’avec le niveau de recrutement d’une licence en droit, nous percevrons un salaire global de 26.000 dinars qui régresse par retenues de la mensualité notamment les assurances sociales, l’ITS, ect… pour n’aboutir qu’ à 17000 dinars, qui ne peut nullement couvrir les charges et les frais de notre vie quotidienne en raison de la cherté et la dégradation du pouvoir d’achat ». Rappelons qu’un service minimum est assuré par les grévistes. Il y a lieu de rappeler que la wilaya d’Aïn-Témouchent, qui dépend judiciairement de la Cour de Sidi-Bel-Abbès, dispose de quatre tribunaux implantés respectivement à Aïn-Témouchent, Béni-Saf, Hammam-Bou-Hadjar et El-Amria.

B.Abdelgheffar
Mercredi 23 Février 2011 - 23:01
Lu 618 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+