REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Les caves des bâtiments de la cité « Bouhadjar » inondées



Les habitants de la cité Medjaoui Mohamed implantée au chef lieu de la wilaya d’Ain Témouchent, se plaignent de l’état incommodant situé dans le rez- de chaussée des bâtiments de l’ilot 668, marqué notamment par la présence des eaux usées au niveau des trois locaux commerciaux non exploités depuis plusieurs années, et dégageant une odeur nauséabonde qui favorise la prolifération des moustiques, des cafards et des rats. Selon M. A.K, âgé de 76 ans, locataire dans cette cité, auprès duquel, le journal s’est rapproché, déplore cet état de fait qui nuit à la santé et la salubrité des habitants, et s’interroge toujours sur le retard accusé dans la solution de cette situation déplorable par les services concernés. Même situation est lourdement ressentie parmi les habitants de la cité « Dahnoune Bouhadjar » située également au niveau de la ville d’Ain Témouchent, qui déplorent la forte prolifération des moustiques et cafards due à la présence des eaux usées issues des fuites sur canalisations d’égouts qui ont inondé les caves souterraines des blocs des 04 bâtiments. Plusieurs doléances fournies par les habitants auprès des services concernés tendant à la solution de ce problème par la délocalisation des égouts hors des bâtiments, mais leur demande reste toujours vaine, tandis que le calvaire de ces habitants s’alourdit de plus en plus, et menace toujours leur santé et ceux de leurs enfants.

B.Abdelghaffar
Mercredi 29 Septembre 2010 - 00:01
Lu 462 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+