REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Le train de Beni Saf va bientôt siffler

Afin de répondre aux besoins, sans cesse croissants, de déplacement des citoyens entre les deux plus importantes villes de la wilaya d’Ain Témouchent, la voie ferrée dédiée aux trains des voyageurs sera ouverte aux citoyens avant la fin de l'année.



Après l'essai effectué sur le trajet, on apprend que le projet a coûté 2,215 milliards de dinars au trésor public. Selon notre source, en premier temps, il est prévu trois navettes par jour entre Beni-Saf et Oran via Ain Témouchent après que la ligne ferroviaire sur une distance de 52 kilomètres entre Ain Témouchent et Oran a récemment fait l'objet d'une rénovation. De ce fait les usagers confrontés aujourd'hui a de multiples difficultés pour se rendre à Ain Témouchent ou vice-versa pourront exploiter cette ligne réalisée durant les années 80 pour les besoins de la cimenterie et où le train continu de transporter régulièrement la pouzzolane vers les wilayas ouest du pays. Historiquement Beni-Saf avait sa gare ferroviaire à la plage du puits voilà 68 ans après que la société nationale des chemins de fer a chargé un ingénieur de présenter un projet de construction d'une gare ferroviaire entre Tlemcen et Beni-Saf sur une distance de 60 kilomètres ce projet a été adopté le 16 juillet 1911 et mis en exécution. Les travaux se sont arrêtés pour cause de la première guerre mondiale 14 / 18 et son inauguration n'a eu lieu qu'en 1923 malheureusement la ligne de transports des voyageurs fut supprimée en 1939 et en 1947 a vu également la suppression de la ligne des marchandises.         

H. Bouna
Vendredi 27 Novembre 2015 - 16:58
Lu 448 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي