REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : La police apprend le langage des signes



Dans le cadre de l’attention particulière accordée par la direction générale de la sureté nationale a la catégorie des personnes handicapés sourds muets en vue d’une bonne prise en charge de leurs préoccupations au niveau des sièges de sureté et en application aux directives de la DGSN, la sureté de wilaya d’Ain Témouchent organise au niveau du centre des sourds muets situé à Hay Moulay Mustapha à Ain Témouchent  en collaboration avec la direction de l’action sociale conformément au protocole d’accord avec le ministère du travail et de l’action sociale  depuis aujourd’hui 13 novembre jusqu’au 13 décembre prochain une deuxième session de formation de la langue des signes au profit des policiers affectés à la réception des commissariats ( sureté de wilaya, sureté de daïra,  sureté urbaine ) formation qui permettra aux policiers d’enregistrer leurs doléances en cas de victimes- dans le cas d’une enquête ou pour des circonstances de témoignage conclut le communiqué de la sureté de wilaya.                                      

H. Bouna
Lundi 13 Novembre 2017 - 17:44
Lu 202 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 21-11-2017.pdf
3.67 Mo - 20/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+