REFLEXION

AIN TEMOUCHENT :La journée de la méditerranée célébrée

Dans le cadre de la célébration de la journée de la méditerranée, la salle des conférences du lycée « Maghni Sandid Mohamed » d’Ain-Temouchent, a abrité, durant la journée du 25 septembre 2012, une conférence ayant pour thème « la voix de la côte » , organisée par la direction de l’environnement, conjointement en collaboration avec la direction de l’éducation de la wilaya d’Ain-Temouchent.



AIN TEMOUCHENT :La journée de la méditerranée  célébrée
Au cours d’ une courte allocution prononcée par le proviseur du lycée, au cours de la laquelle il a souhaité la bienvenue à toute l’assistance, aux représentants du secteur de l’environnement au niveau central et local, tout en soulignant l’importance de cette journée liée à la protection et la préservation du littoral , invitant les élèves à donner une attention particulière aux différentes interventions des professeurs et experts en matière de protection de l’environnement, avant de procéder, au nom du directeur de l’éducation, l’ouverture officielle de cette journée., et  où les intervenants et les intervenantes ont  mis l’accent sur la définition et la présentation du littoral, la sensibilisation du large public pour la protection et la préservation du littoral , l’amélioration  des connaissances  des enfants aux problèmes environnementaux  en particulier le littoral , l’implication des enfants dans la préservation du littoral, et l’échange des connaissances entre les différents secteurs de l’environnement. Un débat s’est instauré parmi l’assistance qui  a affiché un intéressement sur l’importance de la protection de l’environnement sur la santé publique, la faune et la flore ,, en particulier la vie des micro-organismes, et les effets négatifs de la dégradation du littoral marquée par les constructions illicites, la présence des déchets industriels , agricoles, alimentaires, la marée noire, l’absence de mesures d’entretien sur la côte du littoral, la pollution de l’eau marine, l’énorme perte des produits de la mer notamment les poissons  etc.. En marge de cette rencontre, le journal s’est rapproché auprès  de  Monsieur Larbaoui Zoheir , représentant du conservatoire national des formations à l’environnement (CNFE) d’Alger, et assistant-chef de la maison de l’environnement de la wilaya de Relizane qui a déclaré que cette journée a pour objectif d’informer, d’éduquer et sensibiliser  le large public sur l’importance du littoral Algérien , et son impact sur le plan écologique, économique et social, ainsi que l’échange d’informations à caractère environnemental, et semer une éducation environnementale au sein de la population .Cette journée est marquée par des expositions  de faune, flore- éco-gestes, la pollution marine et son impact négatif sur l’environnement en général. Quant au chef du service  de sensibilisation, communication et éducation environnementale auprès de la direction de l’environnement de la wilaya d’Ain-Temouchent,  il a  affirmé que cette journée touche les élèves du lycée « Maghni Sandid Mohamed «  d’Ain-Temouchent et  ceux de l’école « El Akid Otmane «  d’Ain-Temouchent , qui sera marquée  également  par la projection de films, extrait vidéo sur  le littoral de la wilaya d’Ain-Temouchent, un questionnaire à choix multiple aux lycéens et écoliers, dessins et coloriage de la côte , quiz, éco-jeux,.. Une cinquantaine d’élèves effectueront dans l’après midi de cette journée , une randonnée  au niveau de l’école de pèche de Beni-Saf  et  au niveau de la côte du littoral .Rappelons que l’Algérie dispose  d’un littoral de 1622 kilomètres abritant 14 wilayas , tandis que celui d’Ain-Temouchent dispose de 80 km avec  deux (02)  ports de pêche Béni-Saf  (Daira de Béni-Saf) et Bouzedjar (daïra d’El-Amria) , 29 plages dont 20 autorisées à la baignade ,sur l’étendue de 05 daïras avec 09 communes (Bouzedjar-M’Said-Ouled-Boudjemaa- Terga –Ouled-Kihal-Sidi-ben-Adda-Sidi-Safi-  Béni-Saf et oulhaca).  Cependant, tout le monde s’accorde à dire que l’application des  lois  prescrivant entre autres la protection  et la valorisation du littoral, de l’environnement, la faune , la flore, les micro-organismes, et lutte implacable contre  toute transgression de ces lois , s’avèrent très nécessaires pour assurer un climat sain et propre au niveau de notre littoral qui ne cesse de connaitre une dégradation déplorable au fil des jours, menaçant de fait la vie des êtres humains,  de la faune et de la flore , plus particulièrement au niveau de la côte maritime méditerranéenne .                                                                                                     

B.Abdelgheffar
Mardi 25 Septembre 2012 - 23:00
Lu 546 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+