REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : La grève de l’éducation pénalise lourdement les élèves

Un mouvement de grève a été déclenché, dans la matinée du 04 février 2014, ayant touché les établissements des 3 paliers de l’enseignement scolaire implantés à travers la wilaya à l’appel du Syndicat CNAPEST.



Selon les services de la direction de l’éducation, le cycle primaire qui comprend un nombre total de 1996 enseignants et enseignantes activant à travers les 191 écoles primaires  dont 89 ont suivi le mouvement, soit un taux de 4,46% alors que celles touchées par la grève est au nombre de 16, soit un taux de 8,38%. En ce qui concerne le cycle primaire, il a été enregistré 162 Professeurs d’Enseignement Moyen (PEM)  grévistes sur un nombre total 2978 PEM, soit un taux de 5,44%, cependant 13 collèges d’enseignement moyen (CEM) sur le nombre 65 CEM  ont connu le mouvement de grève avec un taux de 20,%. Au niveau des établissements de l’enseignement secondaire, qui compte 20 lycées, tous les 20 lycées sont paralysés par la grève soit 100% Le nombre des Professeurs d’Enseignement Secondaire (PES)  qui ont observé la grève, est de l’ordre de 457 sur 1860 PES, soit un taux 24,57%. Cependant le CNAPEST parle d’un taux très élevé des grévistes. Ce mouvement de grève est mal perçu par les parents d’élèves de l’ensemble des cycles de l’enseignement scolaire, et considèrent que l’élève est toujours otage du bras de fer opposant le ministère de tutelle aux différents syndicats du secteur de  l’éducation.  Les élèves et leurs parents payent toujours les pots cassés, s’irritent plusieurs parents d’élèves.      

B.Abdelgheffar
Mercredi 5 Février 2014 - 09:56
Lu 182 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+