REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : La fièvre aphteuse sous haute surveillance



Même si aucun cas de fièvre aphteuse n'a été enregistré au niveau de tout le territoire de la wilaya, M. Khaldi Belaid inspecteur vétérinaire a fait savoir qu’une cellule de crise composée de la gendarmerie nationale, de la sûreté de wilaya, de  l'inspection vétérinaire de la wilaya, de  la chambre de l'agriculture ainsi que de la direction des transports a été  constituée afin de parer à toute éventualité. Parmi les mesures entreprises, il a été décidé, la fermeture des frontières de la wilaya aux cheptels bovins provenant des wilayas avoisinantes principalement celles de l'est. Il a aussi été interdit d'importer du lait cru des vaches hors wilaya, ainsi que  la fermeture des deux marchés hebdomadaires du chef lieu d’Ain Larbaa. Dans ce contexte il est impératif de fédérer les efforts de toutes les parties concernées pour éradiquer cette maladie contagieuse très dangereuse. Pour rappel, les vétérinaires entreprennent des efforts considérables en parvenant grâce à la sensibilisation des éleveurs à vacciner plus de quatre milles bovins des différentes étables de la wilaya.               

HOUCINE BOUNA
Mercredi 13 Août 2014 - 18:02
Lu 62 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+