REFLEXION

AIN-TEMOUCHENT : L’emploi et expérience espagnole au menu

Le plan stratégique de l’emploi au niveau local et l'importance de privilégier des projets basés sur la concertation sociale ont été mis en exergue, mercredi, lors d'un séminaire de formation. La redynamisation et le développement de l’emploi d’initiative locale repose sur «le choix de projets basés sur la concertation sociale», a indiqué à ce propos la directrice de projet Cirem (Centre d’initiative et de recherche européen et méditerranéen) de la capitale espagnole Madrid.



Cette action qui vise l’amélioration des conditions de vie par la création d’emplois, doit être basée sur «un projet de politique active de l’emploi», a précisé Mme Julia Frias. Tous les acteurs du secteur de l’économie ainsi que ceux de la formation professionnelle, du tourisme, du travail, du monde syndical, étaient présents à ce séminaire. Pour la représentation européenne l’on citera la présence à ce séminaire de personnalités espagnoles en l’occurrence Mme Julia Frias et M.Augustin respectivement directrice de la fondation « SIREM » dont le siège se trouve à Madrid en Espagne et de son représentant à Alger. Ce séminaire qui a duré 02 jours s’inscrit dans le cadre de la formation sur le plan de la stratégie de l’emploi au niveau local. Selon M. Mellat Mohamed, directeur de l’ANEM de la wilaya d’Ain-Temouchent, ce séminaire a pour but dans cette formation en tenant compte des clauses signées dans la convention Algéro espagnole , notamment entre le Ministère de l’emploi ,du travail et de la sécurité sociale et la Société Espagnole « CIREM », initiée par l’ANEM qui vise un développement communal en matière d’emploi en ciblant avec les responsables locaux des communes les sites et les secteurs créateurs d’emploi et bénéfiques sur le plan économique et social, et il y a deux wilayas qui ont été choisies à savoir la wilaya de Blida et celle d’Ain-Temouchent. Ce qu’ont également affirmé M. Julia Frias et M. Augustin Rodriguez auprès desquels le journal s’est rapproché, en ajoutant que ce projet rentre dans le cadre d’une coopération entre le Ministère de l’emploi , la société Espagnole « CIREM» , l’ANEM , et le centre d’initiatives et de recherches entreprises à la Méditerranée situé à Barcelone (Espagne) , avec des antennes implantées à Madrid (Espagne) et une autre à Alger employant 03 personnes d’une manière permanente. Cette société « CIREM » a pour but d’améliorer les conditions pour la création d’emploi suivant un plan de l’orientation professionnelle personnalisé à la formation professionnelle, à l’entrepreneur et tout type de mesures qui peut conduire à la facilité dans l’emploi, la concertation avec tous les acteurs de l’emploi et les institutions concernées de l’emploi et du travail tendant à améliorer ce secteur .Cette rencontre constitue une table locale pour toutes les actions ciblées sur le terrain dans les différents secteurs, à travers les communes choisies dansles 02 wilayas de Blida et d’Ain-Temouchent, où chacune concrétise ces projets avec l’impact économique et social local.Répondant au journal, nos interlocuteurs nous ont affirmé que ces projets entre la Société Espagnole « CIREM « et l’ANEM seront concrétisés à partir de septembre 2011 au niveau des wilayas concernées.

B.Abdelgheffar
Samedi 11 Juin 2011 - 11:06
Lu 654 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+