REFLEXION

AIN-TEMOUCHENT : Des jeunes de théâtre suivent une formation de marionnettistes

La bibliothèque Malek BENABI d’Ain-Témouchent abrite une session de marionnettistes au profit des jeunes venus des 13 wilayas du Pays (Constantine- Ouargla-Sétif-Chleff-Djelfa- M’Sila- Ain-Defla - Djelfa - Oran- Mostaganem- Relizane- Tipaza- Sidi-Bel-Abbès qui font partie du monde théâtral.



AIN-TEMOUCHENT : Des jeunes de théâtre  suivent une formation de marionnettistes
Cette session qui s’étale du 18  au 23 décembre 2010, les représentants des wilayas fait suite aux recommandations des précédentes éditions du Festival national culturel du théâtre de marionnettes lesquelles se sont déroulées à Ain-Témouchent, sous le haut patronage de Madame la ministre de la culture et du wali de la wilaya d’Ain-Temouchent, et organisée par les services de la direction de la culture de la wilaya, durant les étés des années 2008-2009 et 2010. La session a été ouverte par une courte allocution prononcée par M.BOUCHEKLATA , directeur de la culture de la wilaya d’Ain-Témouchent, au cours de laquelle il a souhaité la bienvenue à tous les encadreurs  et les stagiaires marionnettistes, tout en l’informant de l’importance de cette formation qui rentre dans le cadre de l’épanouissement du théâtre des marionnettes, et n’a pas manqué de souhaiter que cette formation sera couronnée par de bons succès. L’allocution d’ouverture a été suivie par l’organisation d’une table ronde sur l’état des lieux du théâtre de la marionnette animée par les encadreurs et les organisateurs. Cette formation de marionnettistes est encadrée par des enseignants  relevant de l’Institut national des arts dramatiques d’Alger notamment M.LAROUSSI Missoum, CHAWAT Aissa, RAHMOUNI Halim, ZOURGUI HEMAIDI Mohamed. Au cours de cette session, les encadreurs dispensent des cours de théorie  et de pratique sur l’acteur marionnettiste, le training corporel, la mise en scène du texte à la scène, les techniques du son et les logiciels (home studio), l’initiation aux techniques de fabrication de la marionnette. Ces stages vont surêment  enrichir leur connaissance dans le domaine du théâtre des poupées. M.le directeur de la culture auprès duquel le journal s’est rapproché, a remercié  Madame le Ministre de la tutelle et Madame la wali pour l’approbation de l’organisation de cette session qui est , selon lui, très bénéfique pour le développement et l’épanouissement du théâtre des marionnettes, car les stagiaires enrichissent leur connaissance , leur savoir-faire, que donnent les éminents professeurs et encadreurs dans ce domaine pour élever leur niveau plus précisément dans le théâtre des marionnettes. Ils a souhaité que la formation soit budgétisée dans tous les festivals nationaux du théâtre, et ces festivals ne se limitent pas à l’animation mais aussi et surtout à la formation continue devant assurer une bonne continuité  et élever le niveau de notre théâtre des marionnettes qui a d’ores et déjà fait l’objet d’une attention des jeunes .Rappelons que les stagiaires se sont félicités des bonnes  conditions matérielles et pédagogiques ainsi que celles du bon séjour à Ain-Temouchent qu’ont réunies les responsables locaux de la wilaya et ceux de la direction de la culture de la wilaya d’Ain-Témouchent.                                                                                                   

B. Abdelgheffar
Mercredi 22 Décembre 2010 - 11:24
Lu 450 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+