REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Démantèlement d’un réseau de trafic de voitures de luxe

Le trafic des grandes marques de véhicules est devenu monnaie courante dans notre pays mais c’était sans compter sur les efforts conjugués des services concernés qui ne ménagent aucun effort pour essayer d’éradiquer un tant soit peu ce phénomène et cela dans le cadre de la lutte contre le trafic de véhicules et le crime organisé.



C’est dans ce cadre que les éléments des services de sécurité  chargés de la recherche et des investigations de la wilaya d’Ain Témouchent ont réussi, dernièrement, à démanteler un réseau international spécialisé dans le trafic des voitures de marque qui sont volées  dans les pays européens, puis  écoulées et vendues à travers diverses wilayas du pays. Suite aux investigations et recherches effectuées durant 06 mois environ, il a été saisi 09 véhicules. De sources bien informées, on a appris que ce réseau international procédait à l’importation de véhicules d’une façon illégale par voie routière du côté de la frontière Ouest du pays. Cela se faisait après avoir falsifié leurs documents avec la complicité de certains fonctionnaires de l’administration locale des différentes wilayas.  Ces véhicules sont vendus par la suite dans les marchés informels à des prix exorbitants en utilisant des procédés illégaux. Ce réseau a amplifié sa main mise sur tout le territoire à savoir sur plusieurs wilayas de l’Ouest, du Centre et de l’Est du pays. A cet effet, les services de sécurité ont pu saisir les véhicules ci-dessus mentionnés ainsi que d’autres véhicules qui étaient fin prêts pour pouvoir être mis en vente ont pu être saisis conformément à la réglementation en vigueur alors que d’autres, volés en Europe, font l’objet  de recherches par  l’INTERPOL.  Selon un communiqué des services de la Sûreté de wilaya d’Ain Témouchent, cette affaire où un certain nombre de suspects sont impliqués, parmi eux figurent des fonctionnaires de l’administration locale des wilayas de l’Ouest, du Centre et de l’Est dont certains sont en fuite et où des condamnations ont été prononcées à leur encontre. Les mis en cause furent présentés devant le procureur de la République près le tribunal d’Ain Témouchent qui a saisi le juge d’instruction qui leur a accordé la liberté provisoire en attendant d’être jugés. 

ADEL
Lundi 16 Mai 2016 - 18:09
Lu 172 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+