REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Cinq postes de langue amazigh dans les écoles



En application des dispositions de la nouvelle constitution qui prévoit une généralisation graduelle de l’enseignement de tamazigh langue devenue deuxième langue officielle en Algérie depuis 2016 au côté de l’arabe, la direction de l’éducation d’Ain Témouchent vient de procéder au recrutement de cinq enseignants de cette langue pour le cycle primaire dans les écoles des daïras d’Ain Témouchent Beni Saf et Hammam Bouhjar  à raison de trois heures par semaine.  L’entrée en fonction des enseignants est prévue le début de cette semaine.  Pour rappel, cette action s’inscrit dans le cadre du partenariat conclu en février 2015 entre le haut comité de l’amazigh et le ministère de l’éducation nationale dont l’objet à terme porte sur sa généralisation aux 48 wilayas du pays ainsi qu’à l’étranger au profit de la communauté algérienne.     

H. Bouna
Vendredi 29 Septembre 2017 - 18:52
Lu 272 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 17-10-2017.pdf
8.41 Mo - 16/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+