REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : Célébration du 50ème anniversaire de la manifestation du 09 décembre 1960

Dans le cadre de la commémoration du 50ème anniversaire de la manifestation du 09 décembre 1960, M. Said Abadou Ex-Ministre des Anciens Moudjahidines, et actuellement secrétaire général de l’organisation nationale des Moudjahidines (ONM) en compagnie des autorités locales civiles et militaires à leur tête madame le wali a été reçu par le président de l’APC d’Ain Témouchent



AIN TEMOUCHENT : Célébration du 50ème anniversaire de la manifestation du 09 décembre 1960
Avant de donner le coup d’envoi d’une course cycliste, et devant un grand nombre de citoyens venus des différentes communes de la wilaya rassemblés en cette circonstance à la place du 09 décembre 1960,L’hôte de la wilaya d’Ain Témouchent a prononcé  une allocution par laquelle il  a marqué l’importance que revêt cet événement actionné  par  les citoyens et les citoyennes d’Ain-Témouchent, à l’époque, qui ont refusé catégoriquement  la présence de De Gaulle  et de l’occupant Français  alors qu’il était chef de l’état colonialiste, en scandant vive l’Algérie algérienne, et non à Algérie française. Ils ont fait savoir à De Gaulle  que les Algériens veulent leur autodétermination et leur indépendance totale et sur tous les plans. Ce qui a déplu à De Gaulle et a préféré annuler sa visite qui a fait l’objet de bons préparatifs  par les colonialistes locaux, et a été contraint de quitter la ville d’Ain-Témouchent. Said Abadou a exhorté les citoyens et surtout les jeunes d’être fidèles aux martyrs qui ont sacrifié leur sang pour que vive l’Algérie indépendante. Cette allocution a été suivie par l’organisation d’une cérémonie de remise des prix aux lauréats de la course cycliste devant le siège de la mairie d’Ain-Témouchent. Ensuite la délégation officielle s’est rendue au centre de l’informatique où M. Abadou  a visité les différentes  expositions illustrant cet événement et les photos des martyres tombés dans le champ d’honneur, avant de baptiser les cités 315 logements et 30 logements implantés au chef-lieu de wilaya respectivement aux noms et prénoms des Chahids de la révolution Belghaba Abdelkader et Ababou Okacha. En marge de cette manifestation commémorative, M. Abadou  Secrétaire général de l’ONM a affirmé  à la presse radiophonique que « nous sommes présentement à la wilaya d’Ain Témouchent, que nous rendons hommage, car elle était le premier coup d’envoi positif de  l’esprit de cette manifestation pour  prendre de l’ampleur jusqu’à Alger, le 11 décembre 1960 , où le peuple Algérien a manifesté pour l’indépendance de l’Algérie, pour exprimer aux Français et au monde entier que le peuple Algérienne veut son indépendance nationale  ,et toute tentative de l’occupant français a été vouée à l’échec. Il a lancé un message à cette occasion aux jeunes pour les informer que l’indépendance a été décrochée au sang des Chouhadas  et qu’ils doivent rester fidèles à eux pour la construction de l’Algérie ».  Rappelons que dans le même cadre, qu’une émission radiophonique « forum de la radio » a été consacrée dans sa 3ème édition, à l’événement du 09 décembre 1960,  à laquelle ont participé des moudjahidines ayant vécu l’événement, des historiens locaux et de l’université d’Oran, ainsi que les représentants des différents organes de presse national et régional .Les intervenants   ont marqué les différentes étapes du déroulement de cette manifestation hostile à De Gaulle et tous les occupants français en Algérie, les interventions brutales des  policiers et militaires français contre les manifestants qui se sont soldées par des blessures, des morts  et des emprisonnements à l’encontre des manifestants. Ils ont déclaré que Cette manifestation a surpris les colons  présents et les autorités sécuritaires à l’époque. Les questions posées par les journalistes ont été axée sur la préparation de cette manifestation, son encadrement par le FLN à l’époque, la présence d’un  ou des responsable (s) régional  (aux) ou national (aux) durant la manifestation, la position de l’opinion française officielle ou non officielle à l’égard de cette manifestation, celle de l’opinion internationale  etc. Par ailleurs , un programme d’activités à caractère culturel, sportif et artisanal  commémorant celle du 11 décembre 1960 a été élaboré par les services de la wilaya d’Ain-Témouchent  au chef-lieu de la daïra d’Ain-El-Arba et au chef-lieu de la commune d’Oued-Sebbah relevant de la même daïra, marqué notamment par la levée des couleurs nationales, dépôt d’une gerbe de fleurs à la mémoire des Chouhadas tombés dans le champ d’honneur, la lecture de la « Fatiha » et la prononciation d’une allocution marquant cet événement historique.                                                                                         

B. Abdelghaffar
Samedi 11 Décembre 2010 - 10:36
Lu 890 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+