REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : 7ème édition du festival du théâtre de marionnettes



M. Mouadaa Ahmed, directeur de la culture de la wilaya d'Ain-Temouchent  et commissaire de la 7ème édition du festival de théâtre de marionnettes a déclaré, au cours d'une conférence de presse  animée à la bibliothèque du complexe culturel que cette édition s'ouvre le 03 juin 2013 pour se clôturer le 10  du même mois 2013. Il a précisé que celle-ci va connaitre la présence de la finlandaise Marja Nykanen, marionnettiste, metteur en scène, et renommée dans le théâtre mondial de la marionnette qui va encadrer une formation au profit des participants, à la suite des recommandations du jury de la 6ème  édition du  FNCTM, de l'année 2012. Ce dernier a fait état que sur les 22 demandes de participations, 18 ont été présentées par devant la commission de présélection. Trois ateliers seront créés pour apprécier et évaluer les aspects théoriques et pratiques. Cette manifestation théâtrale nationale va abriter également la projection de films sur le spectacle de la marionnette. Cinq prix seront offerts aux lauréats des concours théâtraux, le 1er  prix du meilleur spectacle à 350.000 DA,  meilleure réalisation à 200.000 DA, meilleur texte à 200.000 DA, meilleure marionnettiste à 150.000 DA et meilleur prix du jury à 150.000 DA. Sur les 18 travaux présentés à la commission de sélection, 09 troupes représentant  différentes wilayas du pays dont celles de Skikda, Tizi-Ouzou, Ouargla et Chlef. Le jury sera composé de 06 membres,  présidé  par M. Abbar Azzedine,  directeur du théâtre régional de Saida,  Mme Anoual Thamer de l'université d'Oran, Mohamed Bakras, critique de théâtre, l'acteur Abdelhalim Zerbîi et le régisseur général du festival mondial de marionnettes de Charleville-Mézières (France). Par ailleurs, la grande majorité des journalistes qui ont couvert les 06 éditions de ce festival national du théâtre de la marionnette, qu'a abrité la wilaya d'Ain-Temouchent, œuvrent pour apporter dans la mesure du possible un plus dans l'amélioration du niveau du théâtre de la marionnette et informer l'opinion publique en particulier les gens cultivés et intellectuels passionnés du théâtre de la marionnette, avec un esprit d'impartialité et d'objectivité.
      

B.Abdelgheffar
Lundi 13 Mai 2013 - 09:28
Lu 255 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+