REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : 17 harraga interceptés par les garde-côtes de Beni-Saf



Après une accalmie de quelques mois, le phénomène de l'émigration clandestine vers l’Espagne refait surface. A cet effet, les gardes côtes de la marine nationale de Beni Saf ont réussi, avant-hier, à mettre en échec une tentative d’émigration clandestine de 17 jeunes dont trois mineurs âgés de moins de 17 ans lesquels se trouvaient à bord d'une barque pneumatique d'un moteur de 45 chevaux en direction vers Almeria en Espagne après qu'ils aient pris le départ d'une plage de Beni Saf aux environs de 23h30. L’opération d'arrestation a eu lieu à environ quatre miles des côtes. Selon la source, les harraga sont originaires des wilayas d’Oran, Sétif et Mascara après que les candidats aient versé une somme colossale aux transitaires. Tous les jeunes se trouvaient en bonne santé à l'exception de l'un d'eux lequel a été évacué vers les urgences de l'hôpital de Beni Saf où une enquête a été ouverte.             

H. Bouna
Mardi 4 Octobre 2016 - 18:19
Lu 160 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+