REFLEXION

AIN TEMOUCHENT : 12 barons de drogue arrêtés durant ces deux dernières années

M. Madani Naar, commissaire divisionnaire de police, chef de la Sûreté de wilaya d’Ain Témouchent, a déclaré, au cours d’une conférence de presse, au siège de la wilaya, que douze (12) barons impliqués dans plusieurs affaires de trafic de drogue et faisant partie des réseaux de drogue ont été arrêtés par les services de Police.



Le dernier dénommé M.M  qui a été présenté récemment  devant le tribunal d’Ain-Temouchent qui l’a condamné à une peine d’emprisonnement ferme de 10 ans avec ses complices H.H et G.K à la même peine, tandis que le quatrième (4ème) complice a écopé d’une peine de cinq (05) ans de pison ferme. Cette affaire a été déclenchée à la suite d’une mission de surveillance du mouvement du baron dénommé M.M, en raison des signes d’enrichissement illicite colossal à travers la ville d’Ain-Temouchent marqué par des biens immobiliers et autres. L’âge des auteurs de cette affaire varient entre 30 ans et 50 ans. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la vente illégale des boissons alcoolisées où 03 opérations ont été effectuées par les services de police, la veille de l’Aïd-El-Adha, au cours desquelles, une quantité de 2555 bouteilles de boissons alcoolisées a été saisie, impliquant 03 individus qui ont été présentés à la juridiction territorialement  compétente qui les a mis en détention préventive. Le nombre de bouteilles de  boissons alcoolisées saisie durant ce mois d’octobre est de 5254 bouteilles de vin de diverses qualités. De même, dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, notre conférencier a fait état qu’un agent de sécurité travaillant dans une collectivité locale, âgé de 32 ans, qui agresse des passants avec des sabres a été mis hors d’état de nuire. Ce  dangereux malfaiteur utilisait sa tâche d’agent de sécurité pour détourner l’attention des services de sécurité et des passants pour commettre son acte. Il a été présenté par devant la juridiction pénale qui l’a mis en détention préventive. Ainsi, un jeune escroc, âgé de 40 ans, originaire d’une wilaya du centre du pays s’est permis d’escroquer 15 jeunes ayant obtenu des crédits des agences du  dispositif d’emploi qui utilisait beaucoup de subterfuges pour convaincre ses victimes  en leur avançant la fourniture de tous les matériels pour lancer leurs microprojets , et une fois la victime lui présente le chèque, l’escroc lui fournit partiellement les matériels demandés où  il s’absente carrément de la scène. La procédure a été transmise à la juridiction territorialement compétente.   

B. Abdelgheffar
Lundi 21 Octobre 2013 - 22:00
Lu 73 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+