REFLEXION

AIN TEDELES : Mainmise sur le couffin du Ramadhan

Nul ne contredira Voltaire d’avoir déclaré que le malheur des uns fait le bonheur des autres, car à ce jour, la détresse des uns semble continuer à enrichir certains autres. C’est ainsi, qu’au fil des ans, le couffin de Ramadhan a fini par devenir une aubaine à ne point rater par beaucoup de commerçants et d’élus d’A.P.C pour se sucrer sur le dos des nécessiteux.



 A  ce titre, un élu de l’A.P.C d’Ain Tédelès, M.Bralem Ahmed vient de dénoncer le maire  de la commune d’Ain Tédelès de favoriser un seul fournisseur pour la fourniture du couffin du Ramadhan depuis 05 années ! Ce dernier s’est présenté au siège du journal, muni d’une lettre  dont une copie nous a été remise, et qui a été  adressée à M. le wali de Mostaganem pour l’ouverture d’une enquête sur l’attribution du marché de la fourniture de produits alimentaires pour le couffin du Ramadhan. Ce délégué affirme encore que le montant de l’enveloppe destinée à l’achat des produits cités  se chiffre en milliards de centimes, attribué à un unique livreur  depuis déjà 05 ans, soit l’équivalent de 700 millions de centimes (enveloppe financière consacrée à la solidarité au Ramadhan) qui lui sont versés à chaque Ramadhan. Il a souligné également  que tous les membres ont dénoncé cette  tractation douteuse et ont proposé que l’enveloppe financière soit partagée entre deux à trois commerçants de la ville d’Ain Tédelès. Malheureusement, le président de l’A.P.C  continua de faire la sourde oreille et attribua encore le marché au fournisseur de toujours ! Il est à signaler que le maire d’Ain Tedeles, M. Tahar Mohamed, avait réagi par le biais d’un communiqué publié sur la page facebook de l’APC, dans lequel il dit que M. Bralem Ahmed avait l’habitude de prendre, chaque année, 150 couffins pour les distribuer dans son secteur. Mais étant donné qu’il a perdu sa qualité de délégué communal, il ne pouvait pas cette année prétendre à des couffins. C’est pourquoi, dit le maire, M. Bralem multiplie les dénonciations sur la place publique.

L.A
Lundi 12 Juin 2017 - 19:00
Lu 496 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 21-09-2017.pdf
3.59 Mo - 20/09/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+