REFLEXION

AIN TEDELES-MOSTAGANEM : Incitation d’une mineure à la débauche

Une jeune fille de 17ans au cœur de la cible



La violence et l’agressivité n’ont jamais été une bonne solution des problèmes, quel que soit leur nature, pourtant certains parents ne calculent pas vraiment les éventuelles conséquences que pourraient avoir leur mauvais traitement, et brusques attitudes envers leurs enfants, notamment quand il s’agit de jeunes adolescents dont les personnalités demeurent complexes et la sensibilité facile à irriter.

La région de Chellailia, une petite agglomération relevant de la commune d’Ain Tedeles très conservatrice de par sa nature rurale et malgré le silence de réserve qu’elle connaît, vient d’être espace d’une histoire étrange, qui a connu différentes versions, mais qui a balancé d’une vérité à une autre en un temps de 15 jours uniquement, pour que la fameuse et mystérieuse affaire d’enlèvement d’une jeune adolescente se transforme en une simple histoire de fugue.

« H » est une jeune fille de 17ans, issue d’une famille très modeste, avait disparu de son domicile parental, pendant une quinzaine de jours, tout le monde avait pris la question pour un cas d’enlèvement, selon une source bien informée un avis de recherche aurait même été lancé pour la retrouvée, pourtant les différentes investigations ont permis de confirmer qu’il ne s’agissait d’autre que d’une histoire de fugue. Une famille nombreuse n’est synonyme que de plein de problèmes du genre social, surtout en absence de vrais moyens pour subvenir aux besoins de chacun , le fait qui laisserait monter une vrai tension et créer par conséquent un réel problème de communication., qui donnerais place aux idées noires. Malheureusement pour cette jeune fille, et comme toute adolescente de son âge, seule face à un nouveau monde, elle ne pouvait que constituer une proie facile et une cible accessible sans efforts fournis pour répondre à la faim de certains individus qui selon la même source l’auraient manipulée au moment où elle n’avait d’autres refuge, à la rue et loin de ses parents.

Bien que certaines versions ont mis en évidence l’enlèvement de la jeune fille par deux individus, dont un certain « F » âgé de 27ans, l’enquête aurait mis hors évidence toute données dans ce contexte du moment que l’intéressée n’aurait pas été trouvée au domicile de la personne en question. Pourtant cette jeune fille mineure aurait fait objet d’abus et avait perdu ce qu’elle avait de plus cher. Justice faite, le mis en cause vient d’être incarcéré pour incitation de mineure à la débauche, et l’affaire suit son cours.

WAHIDA TAYEB
Mercredi 3 Juin 2009 - 08:10
Lu 1741 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+