REFLEXION

AIN TEDELES : Les insuffisants rénaux interpellent le wali



Les insuffisants rénaux au nombre de 41 traités au niveau du centre hémodialyse d’Ain Tédelès soucieux de leur prise en charge, interpellent le wali. En effet, c’est par le biais d’une lettre signée dont notre rédaction détient une copie que ces patients déclareraient que : « Ce centre d’hémodialyse ne répondrait pas assez bien aux exigences médicales pour une prise en charge convenable des patients et ceci, en raison des équipements d’appareillages de dialyse qui non seulement sont ‘’vieux’’, mais, selon eux, ‘’s’arrêteraient’’ souvent en plein milieu de séances, pénalisant les malades». Ces désagréments seraient justifiés par l'augmentation du nombre de malades qui viennent de toutes les régions de la daïra d’Ain Tédelès. Actuellement, le centre accueillerait des personnes, assurant quatre séances de dialyse par jour et ce à partir de 6h à 00h du matin à minuit. En effet, un programme de travail chargé qui aurait  conduit à ‘’l’épuisement’’ des appareils. Les signataires de la lettre ajoutent entre autre, qu’ils ne seraient pas vaccinés contre la maladie de l'hépatite (CB). Enfin, selon eux plusieurs problèmes sont enregistrés au niveau de cette structure de dialyse, telle l’absence d’analyses médicales etc. Selon les patients, le centre manque d’hygiène, où à sa proximité, seraient incinérés des déchets, ce qui engendre une pollution des lieux. Ils demandent l’intervention du wali en lui présentant leurs respects.       

B. Adda
Lundi 21 Mars 2016 - 17:01
Lu 187 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+