REFLEXION

AIN NOUISSY : Une polyclinique au visage d’un centre de santé

Finalement, la politique du prestige a encore de très beaux jours devant elle, elle ne s’est point éteinte, elle vient de faire, illustrer davantage par l’inauguration d’une superbe polyclinique avec un étage et des balcons où uniquement les roses et autres fleurs manquaient…. !



AIN NOUISSY : Une polyclinique au visage d’un centre de santé
Voilà presque un mois, que la nouvelle polyclinique a été inaugurée et que les citoyens de toute la daïra de Ain Nouissy, attendent avec impatience la venue des spécialistes, la mise en service de la radiographie et du laboratoire, lès permanences de nuit, des promesses qui ont été faites, mais qui semblent être totalement oubliées après son ouverture, qui a mobilisé beaucoup de moyens et de personnel, mais, en fin de tous comptes, la montagne a fini par mettre au monde une minable souris, comme il fallait l’attendre… ! Aujourd’hui, la fameuse polyclinique parait juste répondre à des vœux pour combler le prestige de la ville qui n’en a nullement besoin, et mettre fin à un défi mythique, qui consiste a réaliser des structures sanitaires pour le plaisir de parfaire les cartes établies de la santé, et se vanter avec des exploits chiffrés en établissements sanitaires au cours des « réunions du vent » ,elle est occupée par le personnel médical et para médical, qui exerçait au centre de santé et qui n’a fait que transférer ses activités habituelles d’un coin à un autre, dont la consultation médicale, les traditionnels soins du centre de santé et les activités de la protection infantile et maternelle (vaccination et surveillance médicale de l’enfant et de la femme enceinte). Ces activités occupent quelques salles de la vaste polyclinique, mais une grande partie reste inutilisée, et selon les déclarations de l’un des techniciens de cette structure, il semble que le manque du personnel entrave largement le fonctionnement à plein rendement de cette nouvelle unité sanitaire qui est appelée a développer ses autres activités, dans un proche avenir et avec l’affectation d’un personnel qui saura répondre à la satisfaction des autres besoins de l’établissement. A présent, seul le coté esthétique et prestigieux, continue d’attirer les regards des citoyens qui se félicitent de la réalisation de cette magnifique polyclinique où les rares curieux qui se sont rapprochés pour le contrôle de la glycémie, ou la prise d’une simple radiographie, sont revenus sur leurs pas, déçus par les réponses du personnel qui ne sait trop quoi dire en face de ses demandes presque quotidiennes….Et, l’une des répliques de l’un des citoyens, venu chercher du vaccin pour l’un de ses fils, tombe bien à pic, il est reparti en déclarant que le prestige qui distingue les pouvoirs publics, finira un de ces jours, par bien soulager les malades et rassasier les affamés…

K.Nour
Samedi 22 Mai 2010 - 10:26
Lu 1228 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+