REFLEXION

AIN KERMES (TIARET) : Grogne des travailleurs chez Cosider



Plusieurs travailleurs de l'entreprise COSIDER dont la base vie est implantée à quelques encablures de la ville d'Ain Kermès ont tenu un rassemblement pour exprimer leur colère à la suite d'une décision de licenciement de plusieurs personnes dont certaines embauchées depuis le début du projet de chemin de fer Tiaret-Saida. Les raisons invoquées par la direction de Cosider (l'austérité doublée d'une décision gouvernementale de réduire les effectifs) a été battue en brèche par les plaignants qui disent déceler "une volonté d'exclure les gens de la région au profit de connaissances. Hier, les manifestants ne voulaient pas lâcher prise en maintenant la pression mais aucun responsable n'a pointé pour tenter au moins de calmer les esprits qui se chauffent. Au train où vont les choses, il y a risque de pourrissement de la situation.  A suivre.

Abdelkader Berrebiha
Mardi 9 Août 2016 - 17:52
Lu 245 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+