REFLEXION

AIN EL TURCK : Une centaine de chiens errants éliminée



La campagne d’éradication des chiens errants dans la daïra d’Aïn El Türck a commencé tambour battant depuis  un mois et s’est soldée, pour l’heure, par l’élimination d’environ une centaine d’espèces canines. Cette campagne devra s’étaler sur toute la saison estivale, période à laquelle le nombre d’estivants s’accroît, mais aussi celui des chiens errants, en nette prolifération, d’ailleurs depuis peu, en raison du réchauffement de la température. Confiée à une entreprise privée, l’opération d’abattage n’est pas toute simple, puisque, désormais, le mode utilisé est un appât empoisonné au lieu du rituel abattage à l’arme à feu. Ce mode expose, ainsi, les agents d’abattage aux risques de morsures qui ne sont pas sans conséquences. Il demeure toutefois un autre problème auquel sont souvent confrontées ces entreprises d’éradication de chiens errants, à savoir celui de la non-compréhension des citoyens qui contestent la pose des appâts empoisonnés dans leur quartier. Selon un membre du service d’hygiène, il faut user de tact pour convaincre ces citoyens à soutenir leur opération. Le manque de campagne de sensibilisation sur ce volet faisant défaut, cela donne droit à de nombreuses altercations entre le citoyen et les agents.                    

Medjadji. H
Lundi 20 Mai 2013 - 08:27
Lu 123 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+