REFLEXION

AIN EL-TURCK – ORAN : Une mineure séquestrée et violée à tour de rôle pendant six jours

Le procureur de la république prés le tribunal correctionnel d’Ain Turck a mis sous mandat de dépôt quatre jeunes délinquants âgés de 18 à 23 ans pour séquestration et viol collectif sur mineure. Une histoire dramatique qui a secoué toute la région d’Ain Turck.



AIN EL-TURCK – ORAN : Une mineure séquestrée et violée à tour de rôle pendant six jours
Les quatre mis en cause ont enlevé une jeune mineure âgée à peine de 17 ans résident dans la région des Andalouses. La victime a été séquestrée pendant six jours à l’intérieur d’une vieille masure abandonnée et située sur la plage d’Ain Turck. La jeune mineure alors prisonnière subissait des actes sexuels les plus atroces de la part des quatre obsédés qui ont abusé d’elle tour à tour pendant six jours, sans se soucier le moindre du monde de son état physique et psychique, elle est restée durant tout ce temps sans boire ni manger. Cette situation de calvaire a terriblement détérioré son état de santé au point où elle a failli succomber . La malheureuse a du son salut que grâce à l’intervention musclée des forces de sécurité en temps opportun, après d’intenses investigations et recherches minutieuses de toute la région, notamment les plages de la commune d’Ain Turck. Les faits et les aboutissants de cette affligeante affaire à laquelle toute la région a été secouée la semaine dernière, remontent au jour fatidique, où la jeune fille a été signalée disparue. Après plusieurs heures d’attente et d’impatience sans que l’espoir rejailli, la famille de la victime s’est adressée aux services de sécurité pour les avertir de la disparition de leur progéniture. Une vaste opération de recherche a été mise en branle par les services concernés pour retrouver la victime qui a disparu depuis 6 jours. Après toute cette durée, la victime a été découverte dans un état déplorable, évanouie sans le moindre soupir à l’intérieur d’une maison abandonnée, après avoir subi les pires atrocités et abandonnée par ses ravisseurs. Après leur forfait, les 4 prévenus ont pris la fuite, en pensant que la fille était déjà morte. Après sa découverte, la victime fut aussitôt transférée à l’hôpital au service des urgences où des soins intensifs lui ont été prodigués. Son état jugé par les médecins comme étant très inquiétant. Les quatre ravisseurs ont été arrêtés et incarcérés, les prévenus, tous des repris de justice et connus pour leur appartenance à des réseaux de trafic de drogue.

G.A
Lundi 1 Février 2010 - 11:10
Lu 2024 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+