REFLEXION

AIN EL TURCK : L’APC doit 3 milliards à l’EPIC Oran-Propreté



AIN EL TURCK : L’APC doit  3 milliards à l’EPIC Oran-Propreté
Les difficultés de recouvrement de créances estimées à trois (3) milliards de centimes détenues auprès de la collectivité locale d’Aïn El Türck, semblent exaspérer les responsables de l’EPIC Oran-Propreté qui doivent faire des acrobaties financières pour payer les salaires de leurs employés. Les responsables de cet établissement public sortent de leur silence pour dénoncer des lenteurs bureaucratiques «injustifiables» de cette collectivité locale pour le payement des créances de l’exercice 2011/2012. «En dépit des promesses répétées du SG de cette commune, nous n’avons pas touché un seul sou pour les services de collecte des ordures ménagères dans cette collectivité locale. Nous assurons un service régulier avec des rotations quotidiennes dans cette commune sans aucune contrepartie», s’insurge une source bien informée au niveau de cette EPIC. Il s’agit en fait de créances non recouvertes pour des services de nettoiement et autres (vidange des avaloirs, ramassage de chiens…) réalisés par l’EPIC. Selon notre interlocuteur, toutes les autres communes de la wilaya, dont la collecte a été confiée à l’EPIC, ont engagé des procédures pour l’assainissement des créances. Les responsables de cet établissement public comptent saisir le chef de l’exécutif de la wilaya pour accélérer le recouvrement des créances détenues auprès des collectivités locales. Il est à rappeler que les autorités locales ont mis en place un ambitieux programme pour le développement de cet EPIC qui a bénéficié récemment de nouvelles bennes tasseuses. Cette Epic a bénéficié de l’affectation de 4 bennes tasseuses de 12 m3 chacune. Ces engins sont destinés pour le ramassage des ordures dans les nouvelles zones octroyées récemment à cette Epic, dans la Corniche oranaise et les localités de Haï Nedjma et Aïn El Beida. Cette Epic devra bénéficier au titre de l’exercice 2013, d’une subvention de 20 millions de dinars pour l’acquisition de nouveaux équipements. La wilaya a, en fait, consacré une enveloppe de 70 millions de dinars pour l’équipement des entreprises publiques. Cette dotation, qui concerne les entreprises de wilaya au statut «Epic» dont «Oran-Vert», «Oran-Propreté» et l’Entreprise de transport d’Oran, a été attribuée sur le budget de wilaya pour l’année 2013, de l’ordre de 5,46 milliards de dinars.                    
 

Medjadji H
Mercredi 27 Février 2013 - 09:38
Lu 397 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+