REFLEXION

AIN EL HEDID :Une femme élit domicile au poste de police du siège de la garde communale



AIN EL HEDID  :Une femme élit domicile au poste de police du siège de la garde communale
Cela fait presque un mois que Mme B.M, mère d’enfants, résidente à Aïn-El-Hadid, a dressé une petite tente devant le siège de l’A.P.C, elle a dû passer plusieurs nuits avec ses enfants car observant un sit-in, revendiquant un toit pour ses petits enfants qui ont été privés de scolarité durant ce parcours de contestation, et à sa surprise ce samedi 17 novembre  2012, tôt en matinée elle a été sommée de quitter les lieux, et le P/APC , en compagnie des services de sécurité, a été catégorique : pas de tente, ni sit-in devant le siège de l’A.P.C, et que faire, la misérable femme avec ses enfants n’ont trouvé refuge que dans le poste de police du siège de la garde communale, qui après la fin de mission des gardes communaux, ce siège abrite actuellement la commission communale de surveillance des échéances locales… Drôle d’époque.
             

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 18 Novembre 2012 - 00:00
Lu 349 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par Nadia le 20/11/2012 11:27 (depuis mobile)
La mystère dans un pays riche ces malheureux pour cette pauvres femmes surtout pour les enfants qui evolus dans un milieu pas saint

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+