REFLEXION

AIN EL BIA : Les habitants du camp 04 crient leur détresse



AIN EL BIA : Les habitants du camp 04 crient leur détresse
Le village Sonatrach  dans la commune  d’Ain El Bia est dans un piètre état. Du coup,  les habitants estiment qu’ils sont  livrés à eux-mêmes, abandonnés par le développement local.  La  route menant à l’intérieur de ladite cité est loin d’être carrossable pour  défaut  de travaux de revêtement. Ces habitants disent qu’ils souffrent le martyre « été comme  hiver, nous endurons le calvaire au quotidien. La poussière nous asphyxie durant toute la période de l’été, nous ne pouvons plus  ouvrir les fenêtres de nos foyers. En hiver c’est pire, à la moindre averse, la gadoue règne en maître des  lieux et la circulation devient très difficile. Les locataires soulignent aussi l’absence  de trottoirs, espaces verts... Un septuagénaire dépité, nous dit  « depuis l’inauguration de cette cité, il y a déjà des années, les responsables nous promettent d’effectuer les travaux nécessaires, trottoirs, routes, espaces verts, réparation des fuites d’eau… rien ne semble venir par la suite». Un autre soulève un autre problème relatif au raccordement de leurs foyers au gaz de ville « Nous demeurons encore et toujours sans gaz de ville. Nous habitons  en plein cœur du centre-ville de la daïra.         

Medjadji H
Samedi 3 Août 2013 - 13:12
Lu 260 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+