REFLEXION

AIN DHEB (TIARET) : Des citoyens expriment leur colère en marchant sur la ville



Plusieurs centaines de citoyens de la ville d’Ain Dheb, 55 km au sud de Tiaret ont battu le pavé hier matin pour crier leur ras-le-bol quant à la situation de blocage que vit l’assemblée populaire communale générant dans son sillage des répercussions négatives sur le développement de cette importante région. Hier, les manifestants ont marché depuis le château situé à l’extrémité de la ville pour finir devant la daïra sur laquelle ils ont ‘’déversé’’ leur rancœur. A l’aide de mégaphone repris par une masse compacte qui criait à tue-tête, des slogans hostiles aux élus, au chef de daïra et aux incompétents de tout poil ont été ressassés. Des banderoles furent aussi déployées sur lesquelles, il est exigé la présence du wali, la mise sur place d’une commission d’enquête et le cas échéant prononcer comme pour d’autres communes, la dissolution de l’assemblée. Une assemblée qui a pris en otage le développement de toute une commune. Les plaignants ont dans la foulée égrener certains des problèmes qu’ils vivent comme cette dépendance administrative de Sougueur : « Plusieurs annexes ne sont pas représentées à Ain Dheb ce qui obligent les citoyens dont les jeunes à rallier l’autre daïra pour régler certains problèmes ». Est-ce que leur cri de détresse sera-t-il entendu ?        

 

Abdelkader Berrebiha
Mardi 25 Août 2015 - 16:44
Lu 300 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+