REFLEXION

AIN BEIDA (ORAN) : Après la démolition du bidonville, une assiette foncière de 7 ha récupérée

La wilaya d’Oran a récupéré, avant-hier, une importante assiette foncière estimée à 7 ha et ce, après la démolition des habitations de fortune qui ont été érigées au virage d’Ain Beida ‘’El virage’’, où il a été procédé mercredi dernier au déménagement de ses habitants dans de nouveaux logements à caractère socio-locatifs, dont 200 familles ont obtenu un logement décent au niveau d’une nouvelle cité résidentielle bâtie dans la même région et 100 autres familles ont déménagé à Boutlélis.



L’assiette foncière récupérée a été réservée à la réalisation de deux projets importants à savoir l'expansion du cimetière d’Ain Beida selon les instructions du wali d’Oran, M.  Abdelghani  Zaalane, où il sera procédé au cours des prochains jours à l'annonce d'une offre qui concerne l’aménagement du cimetière à l’intérieur et l’expansion de son enceinte, où il a été réservé pour cette opération qui est au stade des procédures administratives, une couverture financière d’un milliard et 500 millions de centimes,  cela en plus d’un projet lié à la route à double voie, reliant la région d’Ain Beida et Oran qui sera confié à la Direction des Travaux publics. Il convient de noter que les services de la wilaya, en coordination avec la daïra d’Es Senia, et un certain nombre d'entreprises publiques et privées ont mobilisé 100 camions et 30 engins qui ont été utilisés dans la démolition des constructions précaires et la collecte de leurs résidus qui ont été transférés vers le centre d’enfouissement technique à Ain Beida. Dans ce cadre, de nombreux citoyens de la région ont exprimé leur soulagement face aux mesures prises par les autorités locales suite auxquelles il a été procédé à l'élimination de l’habitat précaire qui a terni cette région depuis presque vingt ans, qui a repris un nouveau visage, comme ils ont également exprimé leur satisfaction face à la décision prise pour annexer le terrain récupéré à l’expansion du cimetière d’Ain Beida, qui est complètement saturé. D'autre part, il est à rappeler que la wilaya d’Oran a réussi à travers l’opération de démolition des habitations de fortune, lancée depuis un certain temps, à la récupération de 30 hectares d’assiettes foncières, sans compter celles qui vont être récupérées plus tard, après la démolition de l’habitat de fortune qui a été programmée à la daïra d'Oran et les diverses communes et qui seront destinées à la réalisation d’infrastructures nécessaires et des établissements d'enseignement et de santé.

Touffik
Samedi 7 Novembre 2015 - 17:50
Lu 243 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+