REFLEXION

AID EL ADHA (RELIZANE) : Des préparatifs pour de meilleures prestations

A Relizane , organismes et institutions publiques diverses ont tout mis en œuvre pour assurer les prestations publiques nécessaires aux citoyens, durant les deux jours de l'Aïd El Adha. En perspective de cette fête religieuse, l'entreprise de gestion des centres d'enfouissement technique des ordures (CET) a mis au point un programme spécial, portant sur la prise en charge des déchets résultant de l'abattage des bêtes du sacrifice, ont assuré, les responsables de cette société.



Le programme, élaboré en coordination avec de nombreux organismes, entreprises et associations activant dans le domaine environnemental, porte sur le doublement des équipements de traitement des ordures au niveau des CET d’Oued el Djemaa, Sidi Saada et Mazouna, entre autres. Une permanence sera assurée 24h/24 au niveau de ces structures, dans un objectif de prise en charge des quantités considérables des déchets attendus, Durant ces deux jours fériés, a-t-on ajouté de même source. L'entreprise publique de collecte et traitement des déchets ménagers et solides activant au siège de la wilaya a, pour sa part, mobilisé tous ses moyens matériels et humains, en perspective des deux jours de l'Aïd et  jours qui suivront, avec un renforcement des équipes de balayage. Les services de cette direction, qui prévoient un volume quotidien de 160 tonnes de déchets, durant les jours de l'Aïd, ont mobilisé des camions bennes et des citernes d'eau au profit de tous les quartiers de la ville, en vue de veiller à la propreté de l'environnement et éviter la propagation des déchets. Un appel a été lancé par les responsables de cette entreprise en direction des citoyens, afin de collaborer avec les horaires fixées pour la levée des ordures (au coucher du soleil). L'Algérienne des eaux (ADE) s'est associée à l'opération, en s'engageant à approvisionner les citoyens, en eau potable, durant les deux jours de l’Aïd, pour aider au bon déroulement des actions de nettoyage des bêtes du sacrifice et de l'environnement. A noter que de nombreuses associations environnementales de la wilaya ont entrepris, en perspective de cette fête religieuse, de larges campagne de nettoyage, parallèlement à des campagnes de sensibilisation, en collaboration  avec les services communaux et le service vétérinaire, sur les bons gestes à suivre lors du sacrifice de la bête, notamment concernant la manière de se débarrasser du kyste hydatique, qui constitue un danger tant pour l'homme que pour l'animal. Selon les services vétérinaires  de la direction des services agricoles (DSA), quelque 40 médecins vétérinaires ont été mobilisés, à travers les 38 communes de la wilaya , afin de sensibiliser les citoyens sur les mesures préventives susceptibles d'êtres prises pour s'assurer un «Aïd sans kyste hydatique», tout en renforçant le contrôle des bêtes au niveau des points de vente.

Nadir
Mercredi 30 Août 2017 - 18:47
Lu 329 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 24-10-2017.pdf
3.93 Mo - 23/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+