REFLEXION

AÏD EL ADHA : Près de 3 millions de moutons voués au sacrifice rituel



Sur les ondes de la Radio Algérienne, le sous directeur des services vétérinaires au ministère de l’Agriculture, Ali Abda a exposé, hier mardi,  les mesures de contrôle sanitaire des quelque 3 millions de têtes d’ovins voués au sacrifice rituel durant l’Aïd el Adha. M. Abda indique en préambule que quelque 8.000 lieux d’abattages formels ont été répertoriés à travers le pays et que 2.000 vétérinaires seront déployés à leur niveau pour vérifier l’état sanitaire des carcasses de moutons. Il ajoute que des brigades mobiles vont également être chargées d’effectuer le même travail dans les bourgades reculées. Dans son intervention il rappelle d'autre part que l’Algérie dispose d’un cheptel ovin estimé à environ 22 millions de têtes, dont 19 millions précise-t-il, sont régulièrement contrôlés et vaccinés. « Nous avons, affirme-t-il, un cheptel en excellent état sanitaire ». Amené à s’exprimer sur les forts prix des moutons proposés à la vente cette année (entre 60.000 à 80.000 dinars parfois), M. Abda les imputent à des intermédiaires peu scrupuleux, ajoutant toutefois que ces coûts ont accusé une baisse ces derniers jours et considérant finalement qu’il ne s’agit là que de l’application du principe de l’offre et de la demande.                         

Nadine
Mardi 22 Septembre 2015 - 18:21
Lu 325 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+