REFLEXION

AGRICULTURE : Des fermes agricoles pilotes proposées aux étrangers



AGRICULTURE : Des fermes agricoles pilotes proposées aux étrangers
L’Algérie compte ouvrir son agriculture aux étrangers. Des fermes pilotes seront proposées à des partenariats avec des investisseurs nationaux et étrangers, selon le ministère de l’Agriculture. Des appels d’offres seront lancés bientôt pour l’ouverture du secteur agricole au privé national et étranger, selon la même source. Le nombre de fermes pilotes concernées n’a pas été communiqué. L’objectif de cette ouverture est de satisfaire la demande nationale en produits agricoles frais, selon le ministère de l’Agriculture. Le sujet a été abordé hier lors d’une rencontre organisée par ce ministère à Alger.
En 2009, la production céréalière a atteint 62 millions de quintaux en 2009. « Cette production sera beaucoup plus importante en 2010 », a dit le ministre de l’Agriculture Rachid Benaissa à la presse en marge de cette rencontre qui a regroupé les cadres du ministère et les responsables des 43 Coopératives des céréales et des légumes secs (CCLS). La hausse de la production nationale de céréales permettra à notre pays de réduire sa facture d’importation de produits alimentaires.
Par ailleurs, un montant de 48 milliards de dinars sera débloqué par la Banque de l'agriculture et du développement rural (BADR) au profit de l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) pour financer la campagne moisson-battage 2009/2010, a indiqué lundi le directeur de l'office, Noureddine Kahal. Raffik

. .
Mercredi 7 Avril 2010 - 10:45
Lu 712 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+