REFLEXION

AGENCE LOCALE DE L’EMPLOI : Plus de 7000 demandeurs d’emploi à Ain Tédelès

L’agence locale de l’emploi d’Ain Tédelès a enregistré plus de 7000 demandeurs d’emploi. Les entreprises économiques étatiques ou privées installées au niveau de cette daïra n’ont pu satisfaire que 626 demandeurs d’emploi dans leur entreprise.



En effet, après un entretien avec le conseiller professionnel de l’agence, le demandeur qui doit être âgé de 16 à 60 ans sera orienté pour suivre une formation dans le but de satisfaire sa demande. Pour réussir cet objectif l’agence tisse de bonnes relations avec le secteur de la formation professionnelle ainsi que les entreprises étatiques et privées même les entreprises étrangères installées dans la région sont sollicitées pour satisfaire ce nombre remarquable de demandeurs d’emploi. Le reste de ces demandeurs non satisfaits sera placé dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle. Ce dispositif prendra en charge les primo demandeurs pour acquérir une première expérience qui lui facilite l’emploi. 1150 femmes de niveau allant jusqu’au palier supérieur sollicitent la prise en charge du DAIP pour obtenir un poste de travail en fonction de leur capacité professionnelle. La direction de l’agence locale programme des visites de prospection vers les entreprises travaillant dans la circonscription de l’agence dans le but de maintenir les bonnes relations, collecter des offres pour satisfaire les demandeurs. Une autre initiative relevant du contrat de travail aidé est sollicitée pour bénéficier de la contribution de l’Etat dans le salaire donné au demandeur. Au niveau de l’entreprise contribuable, le demandeur est recruté pris en charge avec le soutien de la participation de l’état. Dans ce créneau, l’agence d’Ain Tédelès a réussi jusqu’à ce mois de juin, le placement de 109 contractuels demandeurs d’emploi au niveau des entreprises économiques installées dans la région. L’agence d’Ain Tédelès reçoit quotidiennement une ruche de jeunes sollicitant un travail allant du niveau bas au niveau universitaire. Les demandeurs que nous avons rencontrés sur place patientent et insistent pour décrocher un emploi seule issu d’un bel avenir.

Hadjoudj
Mardi 7 Juillet 2015 - 18:03
Lu 197 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+