REFLEXION

AGENCE FONCIERE DE SIDI BEL ABBES : Elections anticipées refusées, le syndicat en ébullition

Les élections du nouveau bureau syndical de l’agence foncière urbaine à Sidi Bel Abbès s’annonce très délicates, à l’approche du scrutin qui va désigner les nouveaux syndicalistes censés prendre en charge les doléances des travailleurs, selon un communiqué rendu public du bureau syndical actuel, plusieurs infractions relevées précèdent le vote qui, selon eux, est loin de se fier à la loi en vigueur.



Quelques syndicalistes accusent la directrice de l’établissement d’avoir précipité   les   élections                dans le but d’ignorer les revendications des travailleurs relevées à l’administration, à l’exemple du pourcentage du bénéfice annuel et le versement des primes de rendement collectif calculé  à 20%  du salaire de base,  comme l’indique l’article 64 de la convention datant de l’année  2005. Selon le même bureau, plusieurs choses manquent dans la vie professionnelle des travailleurs à l’exemple de la médecine du travail et le matériel nécessaire au niveau des annexes, un manque qui touche la qualité et la sérénité du cadre de travailleurs. Les syndicalistes en ce sens menacent de frayer le chemin de la justice pour l’annulation de ce vote qui ne répond pas à leurs attentes et qui transgresse, ajoutent-ils, le règlement en cours comme le rapporte la pétition.    

A. Guellati
Mercredi 2 Septembre 2015 - 16:47
Lu 168 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+