REFLEXION

AFIN D'AMELIORER LEURS CONDITIONS SOCIALES ET PROTEGER LEURS DROITS : Sit-in des gardes communaux devant le siège de la wilaya

Une cinquantaine de gardes communaux de la wilaya de Mostaganem ont observé, hier dimanche 7 avril, un sit-in devant le siège de la wilaya pour interpeller les autorités compétentes afin d'améliorer leurs conditions sociales et protéger leurs droits.



En effet, les gardes communaux de la wilaya de Mostaganem ont observé, hier, un sit-in devant le siège de la wilaya pour revendiquer la prise en charge de leurs doléances citées dans une lettre dont nous avons procuré une copie. Une lettre qui comporte plusieurs préoccupations des gardes communaux qui avaient, rappelons-le, durant l'année écoulée, organisé plusieurs mouvements de protestation dans plusieurs wilayas pour revendiquer leurs droits. Par ailleurs, et selon le porte parole des manifestants : « Mostaganem c’était la seule wilaya où les gardes communaux n’ont pas entamé un sit-in ou une manifestation. Nous étions plus disciplinaires que nos confrères mais cette situation a trop perduré et on demande que les autorités fassent quelque chose pour résoudre notre cas.» Lit-on dans cette lettre de revendication, plusieurs points à l’ordre de sept à savoir ;  la prime de fin de travail, la prime des heures supplémentaires et ce, de 1995 jusqu’à 2012, le droit au logement Fonal et la revendication d’armer à nouveau les gardes communaux qui se trouvent dans des lieux dits dangereux…etc. Par ailleurs, et pendant la journée une délégation composée de plusieurs personnes a été reçue par le chef de cabinet du wali pour débattre ces plates-formes de revendications et discuter des mesures à mettre en œuvre pour accélérer la concrétisation de ces revendications. Selon les représentants de cette délégation, ces derniers nous ont affirmé que d’après les promesses retenues lors de cette rencontre seule la satisfaction de trois revendications a été faite, et ce dans un délai de 10 jours.  Ces trois revendications concernent la wilaya et les autres points non-étudiés sont de l’ordre national. De leur côté, les gardes communaux envisagent d’entamer un autre sit-in si dans 10 jours  leurs revendications ne seraient pas satisfaites.

Bouziane Kamel
Lundi 8 Avril 2013 - 09:33
Lu 162 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+