REFLEXION

AFFICHE ELECTORALE ANTI-ALGERIENNE : Les responsables FN, devant le tribunal de Marseille



Les responsables du Front National (FN), parti d'extrême-droite française, devaient comparaître lundi matin devant le tribunal de Marseille pour l'affiche diffusée à l'occasion de la campagne des élections régionales, représentant la carte de France recouverte du drapeau algérien percé de minarets en forme de missile et proclamant « non à l'islamisme ». Le MRAP et la LICRA, deux associations de lutte contre la xénophobie et les discriminations, ont en effet demandé le retrait de ces affiches et la condamnation de ses auteurs. Pour elles, cette affiche est une « mystification » et une « incitation à la haine raciale ». Le dirigeant du FN, Jean-Marie Le Pen a lui défendu le recours à cette affiche. « Cette affiche qui montre le drapeau algérien sur la carte de France n'est qu'une reprise du motif du tee-shirt porté par des jeunes Français de papier », a-t-il argumenté à l'occasion d'un meeting. « Ce drapeau algérien fait aussi référence aux hordes de supporters qui ont défilé par milliers derrière le drapeau fellagha », a-t-il ajouté.

Riad
Mardi 9 Mars 2010 - 11:36
Lu 1177 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+