REFLEXION

AFFAIRE OROLAIT MOSTAGANEM : Des peines allant de 2 à 3 ans de prison



AFFAIRE OROLAIT MOSTAGANEM : Des peines allant de 2 à 3 ans de prison
La cour criminelle de Mostaganem a condamné, dans son audience d’avant-hier, le principal inculpé le dénommé (A.L) à 3 ans de prison ferme après avoir été reconnu coupable de passation de contrat douteux, de dilapidation de deniers publics et corruption. Pour les mêmes griefs, une peine de 2 ans de prison a été infligée contre le dénommé (B.H.M). Quant aux deux autres inculpés BMHG et BMF ont bénéficié d’un non lieu. Les tenants et les aboutissants de cette affaire remontent à l’an 1996, lorsque le président du comité des marchés en sa qualité de directeur commercial au niveau de l’OROLAIT D’Oran a été le premier responsable dans la passation de contrats pour l’importation d’une quantité importante de lait en poudre de l’Espagne avec une date de péremption dont l’échéance était presque à terme. Les quantités réceptionnées étaient ensuite acheminées vers les différentes unités de distribution qui les ont bradés sur le marché à des prix dérisoires. Lors de son audition par la cour, le principal inculpé a affirmé que le PDG de l’entreprise était bien informé sur la finalisation des contrats et rien ne se faisait sans son aval.

Nawal.S
Lundi 15 Mars 2010 - 23:01
Lu 1283 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+