REFLEXION

AFFAIRE DU SCANDALE DE SONATRACH : Le procureur demande la mise en détention du PDG



AFFAIRE DU SCANDALE DE SONATRACH : Le procureur demande la mise en détention du PDG
Devant la demande formulée par le représentant du ministère public, la chambre d’accusation ne tarderait surement pas à répondre aux doléances du procureur de la République, qui persiste pour que M. Mohamed Meziane, le PDG, soit mis en détention, en attendant sa comparution devant le tribunal compétent alors que la défense demande le maintien en liberté de son mandant. Pour rappel, trois directeurs exécutifs et le sous directeur commercial sont emprisonnés depuis leur comparution devant le juge d’instruction. La défense qui ne souhaite pas que les accusés soient sous contrôle judiciaire aurait présenté suffisamment de garanties pour que leurs clients remis en liberté en attendant le procès. D’autres parts, les personnes accusées et détenues en prison comme le vice président « transport par canalisation », demandent leur mise en liberté et acceptent d’être sous contrôle judiciaire qui leur imposera de se présenter chaque semaine à la police pour signer le registre. Ils verront, dans ce cas, leurs passeports confisqués. Le juge d’instruction de la cinquième chambre de Sidi M’hamed avait mis en dépôt 10 cadres, dans une procédure de détention provisoire jusqu’à la fin des enquêtes engagées.

Sadek
Mercredi 27 Janvier 2010 - 23:01
Lu 831 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+